4 questions que vous vous posez sur le saucisson

Image blog - 4 questions sur le saucisson

4 questions que vous vous posez sur le saucisson sans jamais en avoir trouvé les réponses !  Comme celles-ci ne changerons pas fondamentalement le cours de votre vie, vous oubliez rapidement vous les oubliez mais elles reviennent régulièrement vous chatouiller, alors vous vous dites « un jour, il faudra tout de même que je trouve les réponses ».
Ce jour-ci, Le Fils de Lardeschoix vous l’offre et vous permet ainsi de faire de vous un gourmet averti et informé, nos réponses vous permettront peut-être même de briller en société !

 

1/ Peut-on manger la peau du saucisson ?

NON, si vous n’êtes pas sûr que le boyau soit naturel. c’est souvent le cas pour les saucissons vendus en supermarché ; ceux-ci ne sont pas fabriqués selon des méthodes artisanales, des matières de synthèse sont donc souvent utilisées en guise de boyau, ce qui n’est pas vraiment propre à la consommation.

OUI, si le boyau de votre saucisson est naturel, en général si la fabrication est artisanale c’est souvent le cas. Les boyaux des saucissons vendus par Le Fils de Lardeschoix sont tous naturels.

Il est possible de faire cette distinction en bouche, le boyau naturel se consommera sans encombre, pour le boyau synthétique vous aurez plus de mal à le couper avec les dents, d’où la sensation d’étranglement que vous pourrez ressentir en l’avalant.

Si le boyau est naturel, le consommer est une histoire de goût ! Les puristes diront que cela fait parti du voyage gustatif de savourer la peau, d’autre en resteront réfractaires !

 

2/ Un saucisson ça pourrit ?

Un saucisson ne moisit pas, ou alors il faudrait le conserver un certain nombre d’année !
Cependant il est possible de trouver de la fleur (couleur blanche, voire verdâtre) qui se forme sur le boyau naturel des saucissons, c’est du pénicillium un dérivé de la pénicilline, la même chose que l’on retrouve dans le Roquefort pas exemple. C’est très sain, et c’est le signe de la bonne qualité du saucisson ! Vous en saurez plus ici

3/ Pourquoi y a-t-il des saucissons tous blancs et d’autre moins ?

Un producteur qui a respecté un certain temps de séchage produit des salaisons avec de la fleur éparse (lire ci-dessus), c’est un gage de qualité. Certaines productions en masse ne peuvent pas respecter ce délai, alors pour simuler la fleur naturelle, les salaisons vont être talquées (lire 3 conseils pour choisir un bon saucisson). Cette poudre blanche, comestible, va aussi agir comme un « cache misère » pour cacher le surplus de gras pour des salaisons de moindre qualité.

4/ Comment conserve-t-on ses saucissons ?

Question tout à fait légitime pour un heureux détenteur de salaisons de qualité !  Nous avons rédigé un article entier pour répondre à cette question.

La règle de base est : pas de conservation au réfrigérateur mais dans un endroit sec et aéré. Bannissez donc toutes les boites hermétiques, laissez le respirer votre saucisson !

A-t-on répondu à quelques-unes de vos questions concernant le saucisson ? Cela vous aide ? Dites le nous ci-dessous, nous serons heureux de vous lire !
Soumettez-nous d’autres interrogations nous y répondrons dans un prochain article !

Très bonne journée avant de nous retrouver dans 15 jours !
Xavier & Anne-Cécile

2 messages sur “4 questions que vous vous posez sur le saucisson

  1. Pingback: question suite - Le fils de Lardeschoix

  2. Pingback: 4 question que vous vous posez sur le saucisson, la suite - Le fils de Lardeschoix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *